Siège auto

Bien choisir votre siège auto pivotant

Le siège auto rotatif est le siège auto préféré des parents. Cependant, pour s’assurer que le bon choix est fait, il est nécessaire de connaître les options de tous les types existants des sièges bébé rotatifs à 360. Le siège auto rotatif est parmi les accessoires les plus importants pour simplifier la vie de tous les parents. Afin d’assurer la sécurité des enfants voyageant en véhicule, la loi stipule que le siège bébé rotatif à 360 degrés est obligatoire. Il est disponible en plusieurs modèles.

Siège auto pivotant ; que dit la réglementation ?

Règlement sur les sièges d’auto : tous les parents voyageant en voiture accompagnés de leurs bébés doivent se procurer un siège d’auto pour bébé. Ce règlement est entré en vigueur le 1 er janvier 1992 et touche à toutes les voitures pesant moins de 3 500 kg. Il s’agit des enfants qui n’ont pas encore atteint l’âge de 10 ans ou dont la taille est inférieure à 1,35 mètre.

Siège auto pivotant ; les différents modèles

Les modèles existants sur le marché : les sièges auto doivent être approuvés et convenables aux standards européens. Ils ont plusieurs modèles, mais celui que de plus en plus de parents soutiennent est la chaise pivotante. On l’utilise généralement pour les enfants âgés de moins de 4 ans (plus ou moins). Il s’applique à plusieurs groupes, y compris :

  • Le groupe 0 + / 1 ;
  • Le groupe 1.

Son plus grand privilège est que votre petit enfant peut être installé sur le siège d’une façon plus aisée que le siège « traditionnel ». Il est facile de mettre votre bébé face à vous et vous pouvez l’installer à sa place en toute sécurité avant le départ de la voiture en un seul geste. Le siège étant muni d’un dispositif rotatif pratique, cela simplifie grandement l’utilisation. Il peut pivoter à 90 ou 360 ° sur lui-même.

Il existe de nombreuses options de sécurité et de confort pour les sièges auto pivotants ; un choix important : choisir un siège auto pivotant n’est pas un geste imprudent, encore moins faire un achat sans aucune connaissance. Il existe différents facteurs importants à prendre en compte lors de l’achat. À première vue, certaines des options proposées peuvent sembler inutiles, mais elles deviennent rapidement critiques.

Fonctions multiples : de nombreux sièges auto rotatifs sont munis de limiteurs de siège. Cette technique très pratique peut être autorisée à être utilisée immédiatement après la sortie de la salle d’accouchement. L’option d’inclinaison du siège permet à votre bébé de s’asseoir confortablement et même de dormir longtemps. Idéal lorsque les parents décident de prendre la route ! Des protections latérales, des coussins de protection et des ceintures de sécurité améliorent l’équipement de sécurité du siège. Afin de vérifier le placement et la fermeture corrects des systèmes de sécurité, un indicateur visuel est fourni. La housse de siège peut facilement être retirée pour la laver et ensuite la réinstaller.

Siège auto pivotant ; comment savoir si c’est le bon moment pour le changer ?

La règle elle-même est très simple : lorsque la tête de votre tout petit dépasse la hauteur du dossier ou quand le bébé arrive au poids maximum accepté, vous devez remplacer le siège auto. Prenez un moment : cependant, il ne faut pas aller trop vite, mais bien attendre que ces conditions soient vérifiées, en particulier pour enfants trop petits. Pour le cou, la position dos à route est la position qui apporte une protection maximale. Pour remplacer le groupe 1 par le groupe 2/3, Il est recommandé d’attendre que les épaules de votre enfant dépassent la position la plus haute de la ceinture de sécurité.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *